samedi 26 septembre 2009

Cry Happy

Carl D’Alvia nous tend un piège. De prime abord nous commençons par formuler un constat simple et rapide : D’Alvia est un sculpteur et un dessinateur qui crée des animaux imaginaires, drôles et poilus, ressemblant à des personnages de bande dessinée ou des peluches d’enfants. La rapidité de ce constat est d’autant plus simple que ses compositions sont précises, sobres et comportent peu de sujets.

Mais ce premier niveau d’entendement nous laisse étonnamment perplexes et songeurs.…car les images de D’Alvia restent imprégnées avec force dans nos esprits et sa narration nous promène sur des terrains inattendus où le tragique et le comique vont de pairs.

Viennent ensuite, se bousculant aux portillons de notre réflexion, une poignée de références à l’histoire de l’art, tendant vers la révérence, ou au contraire, la subversion.

Carl D’Alvia est né en 1965. Il vit et travaille à New York. Son travail est représenté à New York, Milan et Paris.

Exposition à la galerie Van Der Der Stegen du 02 octobre au 07 novembre 2009 qui présentera aussi une sélection de ses dessins pendant la foire de Slick à Paris (104) du 22 au 26 octobre 2009.

1 commentaires:

Blogger lin a dit...

I get much in your theme really alissa milano thank your very much i will come every day

19 juin 2011 à 19:26  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil